Une singulière rencontre

Lectures et échanges autour de l'œuvre de Ronan Mancec en présence de l'auteur avec les compagnies et les adhérent·e·s de la Fédération Nationale des Compagnies de Théâtre Amateur et d'Animation (FNCTA) et de l'ADEC, Maison du Théâtre Amateur de Rennes.

Spectacle Samedi 08 janvier 2022 à 19:30
Spectacle Samedi 08 janvier 2022 à 19:30

Une singulière rencontre

Image
© Serj Philouz

Lectures et échanges autour de l’œuvre de Ronan Mancec en présence de l’auteur. Deux troupes de la Fédération Nationale des Compagnies de Théâtre Amateur et d’Animation Les improbables de Daoulas (29) et l'Envolée de la Passée de Boulogne sur Seine (92), se succèdent pour faire entendre trois œuvres de l’auteur le Noyau affinitaire, La réserve et le Gardien de mon frère. Elise Calvez, directrice de l'ADEC, maison du théâtre amateur à Rennes, invitera l’auteur à évoquer son travail et son lien avec les équipes qui jouent ses œuvres.

Partenaire(s)

Ronan Mancec

Ronan Mancec

 

 

 

 

 

Ronan Mancec (1984) est auteur de théâtre, traducteur et chanteur. Il a publié une dizaine de pièces aux éditions Théâtrales, parmi lesquelles Je viens je suis venu (prix des Journées de Lyon des auteurs de théâtre 2009), Il y aura quelque chose à manger, Azote et fertilisants, Avec Hélène, Tout l’amour que vous méritez et des textes pour la jeunesse dont Tithon et la fille du matin ou Le Gardien de mon frère (prix Text’enjeux 2021 et prix de la pièce de théâtre Armand-Gatti 2021). Elsa Amsallem, Bouèb, Laure Fonvieille, Jean-Claude Gal, Cédric Gourmelon entre autres les ont mises en scène, ainsi que de nombreux amateurs. Ses pièces ont toutes été sélectionnées par des comités de lecture (À mots découverts, France Culture, la Tête noire, le Panta théâtre, le théâtre de l’Ephémère, les Lundis en coulisses…) ; certaines ont été traduites (allemand, anglais).

Il a écrit à partir de collectes de témoignages, ce qui l'a amené à une réflexion sur les liens entre documentaire, fiction et in situ .Il est l’auteur de plusieurs spectacles pour l’espace public, dont Le Jardin qui obtient en 2019 la bourse Écrire pour la rue (DGCA/SACD) avant sa création en 2021.

Artcena lui décerne l’aide nationale à la création de textes dramatiques pour Je viens je suis venu (2010), Azote et fertilisants (2013), Daydreaming (2020) et Le Gardien de mon frère (2020). Il obtient une bourse du Centre National du Livre en 2017. Ronan a bénéficié du dispositif du compagnonnage d’auteur de la DRAC Bretagne ainsi que de plusieurs résidences d’écriture : Chartreuse-CNES, ADEC-Maison du théâtre amateur de Rennes, le CEAD au Québec… Il s’engage avec le théâtre du Pélican à Clermont-Ferrand sur les cycles « Nouvelles mythologies de la jeunesse » et « Jeunesse et philosophie » entre 2013 et 2020.

Titulaire d’un master codirigé en études théâtrales et en anglais, Ronan est membre du comité anglophone de la Maison Antoine Vitez de 2014 à 2019. Sa traduction de 70* ans de fragments d’Hannah Khalil est lauréate de l’aide à la traduction de la Maison en 2017. Il a notamment traduit des pièces de Duncan Macmillan et d’Annie Baker, créées en France, en Belgique et en Suisse.

Sur scène, il est chanteur dans l’ensemble Mze Shina – polyphonies de Géorgie.

Bibliographie
  • La carte des routes et des royaumes, éditions Théâtrales Jeunesse, à paraître en mai 2022
  • Le plus beau tour du monde du monde, in CECOI la mer, éditions Locus Solus, 2021
  • Garder le silence, in Troisième regard – saison 2, collectif, éditions Théâtrales Jeunesse, 2020
  • Le gardien de mon frère, éditions Théâtrales Jeunesse, 2020
  • Avec Hélène et Tout l’amour que vous méritez, éditions Théâtrales, 2019
  • Le noyau affinitaire, in Divers-cités 2, collectif, éditions Théâtrales Jeunesse, 2018
  • Tithon et la fille du matin, in Nouvelles mythologies de la jeunesse, collectif, éditions Théâtrales Jeunesse, 2017
  • Azote et fertilisants et Il y aura quelque chose à manger, éditions Théâtrales, 2014
  • Je viens je suis venu, éditions Théâtrales, 2009
FNCTA

Avec 1700 compagnies et près de 20 000 licenciés (dont environ 2500 de moins de 16 ans), la FNCTA rassemble ceux qui partagent, en amateur, la passion du théâtre et le plaisir de jouer.

Seule fédération entièrement dédiée au théâtre amateur, notre association est agréée Jeunesse et Education Populaire et est soutenue par le Ministère de la Culture et de la Communication

La FNCTA dispose d’un réseau actif de bénévoles de terrain réunis localement en 15 Unions Régionales et 43 Comités Départementaux.

Partenaire(s)

Médias

2 médias
Improbables
L'Envolée de la Passée