Sauts de l’ange #2

Ouverture studio - équipe éphémère

Dans le cadre du projet de territoire "Connexion"

Ateliers vacances scolaires Mardi 27 avril › Vendredi 30 avril 2021
Ateliers vacances scolaires Mardi 27 avril › Vendredi 30 avril 2021

Sauts de l’ange #2

Image

« Je vous propose d’écrire et de jouer, de slamer et de bouger, dans des micros, a capella, avec instrumentales, de tout faire sur un plateau. Je vous propose de faire du théâtre pas chiant. Travailler l’écriture, des mots qui tabassent. Niquer la gueule des mots trop grands, qui font mal ou qui nous excluent. Sculpter des mots à notre taille. Crachoir, confessionnal, arène, clip : c’est le plateau où on peut tout dire, où on peut réaliser nos rêves. 

Le théâtre c’est la catharsis. La catharsis c’est faire forum de nos failles et pot commun de nos joies et foire à tout de nos folies. Ce sera vous, les futur.e.s participant.e.s vous, les personnages principaux de la pièce, des spectacles, que l’on fera ensemble.

Le spectacle s’appelle Sauts de l’ange. Sauts de l’ange c’est le moment où tout bascule. Je vous propose de travailler ce moment de déséquilibre. La passe décisive. La seconde avant le climax. La décision ultime. Qu’est-ce qui se passe si… ? Est-ce que je saute ou est-ce que je reste sur le bord ? Qui j’emporte dans ma chute ? Quelle image m’accompagne lors de mon voyage vers le sol ?

Dans cette mise en scène du moment clef, de la crise de nerfs, du bord de falaise, de l’orgasme simultané, on vous propose d’être auteur.ices, acteur.ices, danseur.ses et chanteur.ses. 

On vous propose, en fait, d’écrire ce que vous ressentez et de dire ce que vous écrivez et de jouer ce que vous dites. De se donner des bases pour ensemble entrer dans le logiciel sauter dans la joute paumes vers le ciel. Sauts de l’ange c’est un royaume de stars, des étoiles bipolaires qui brillent dans la night, des dark knights du mic, des stars du suicide, des kings de la déchéance et des queens du success, SDLA c’est le melting pot de la réf, le pot pas si pourri de la référence, entre Hamlet, Eminem, Rihanna, Kurt Cobain, Hulk, Virginia Woolf, Zidane, Amy Whinehouse, les vôtres compléteront la liste.

On joue à jouer ces gens-là, qui ont existé dans le métro, à Los Angeles ou bien juste dans nos têtes, qui racontent quelque chose de notre quotidien de nos rêves, ces figures de proue d’un mouvement, qui viennent de nos albums, livres, films de chevet, de nos voyages, travaux, sommeil.  »

Intervenante : Louise Emö

Partenaire(s)