Rencontre Amateur ? Oui. Et alors ? // Création et monde du travail

Quelle est l’influence du monde du travail sur les pratiques artistiques ?

Le cycle de rencontres Amateur ? Oui. Et Alors ?, initié en 2018, se poursuit en lien avec des événements de la programmation artistique.

Rencontre Samedi 17 octobre 2020 à 14:00
Rencontre Samedi 17 octobre 2020 à 14:00

Rencontre Amateur ? Oui. Et alors ? // Création et monde du travail

Image
© Simon Carre

Présentation générale

La pratique artistique s’inscrit dans une dynamique de savoir et de savoir-faire, de travail et d’entrainement, de projets et d’entreprises collectives, tout en se démarquant, notamment pour les amatrices et les amateurs, des exigences de production et de rentabilité. Elle souligne et incarne les notions de temps libre et de lieux dédiés, de tiers lieux et de tiers temps, intermédiaires entre nécessité (contraintes) et vacance (vide choisi).

 

Plénière d’introduction 14h > 15h15

Comment le choix d’une pratique et la mesure d’un engagement témoignent-elles d’un rapport au monde du travail en pleine évolution ? Quelle sont les offres artistiques et/ou de loisirs présentes dans l’entreprise ? En quoi libèrent-elles ou circonscrivent-elles la créativité des salarié·e·s ?

Cette rencontre a vocation à interroger la place du monde du travail dans les créations et les pratiques de amateurs·trices. En vertu de la recherche du bien-être collectif à l’œuvre dans les organisations sociales et professionnelles, elle questionne également la créativité, la sensibilité individuelles et intimes dans le monde du travail. Enfin, les retours d’expériences et laboratoires menés par les intervenant·e·s questionneront l’opposition classique travail/loisir en témoignant de modèles qui concilient activités avec et sans « but lucratif », voire se nourrissent de leur co-existence, dans une nouvelle reconnaissance des valeurs travail, plaisir et création.

  • Nicolas NAUDÉ, Directeur de Travail et Culture, Centre de Recherche et d’Innovation Artistique et Culturelle du monde du Travail, association culturelle d’éducation populaire qui fonde son action sur la conviction que toute personne est détentrice et productrice de culture et que le travail est porteur de culture.
  • Marion SOULÉ, Danseuse au sein de la Compagnie Slash / Art, compagnie d'arts vivants et collectif d'artistes slashers [choisir de vivre plusieurs vies en une, d’explorer des passions et intérêts multiples, d’explorer la frontière entre monde professionnel et la sphère de l’amateur·trice]
  • Nicolas FRIZE, Compositeur de musique contemporaine, dont la recherche musicale se centre notamment sur les interprètes et le lien sur un même plateau entre professionnel·le·s et interprètes non musicien·ne·s. Il conduit depuis une trentaine d’années des travaux théoriques et pratiques sur l’environnement sonore urbain et s’investit dans les créations in situ sur des lieux du monde du travail (résidences)
  • Adeline BERNARDO, Chorégraphe de la Compagnie Pas à pas, Corps à corps dont la dernière création réinvestit sur scène les codes, les espaces et objets ordinaires du monde du travail
  • Sandrina MARTINS, Directrice Générale du Carreau du Temple, à l’initiative de PACT(e), programme innovant de résidences d’artistes en entreprises

 

Ateliers de cogitation collective en sous-groupes 15h15 > 16h45

ATELIER 1 / La représentation du monde du travail au sein des spectacles amateurs

En quoi le travail est-il, ou non, une source d’inspiration pour les pratiques artistiques amatrices ?

Quels enjeux personnels (ou collectifs ?) l’artiste amateur·trice poursuit-il ou elle en “rejouant” son quotidien professionnel ? Le fait d’être en relation quotidienne avec le monde du travail confère-t-il une légitimité pour s’emparer du sujet ? Cette mise en abyme est-elle uniquement cathartique ? Puisqu’il ne semble pas si souvent être le sujet ou le thème d’une œuvre, le monde travail nourrit-il autrement la pratique artistique ?

En présence du compositeur Nicolas FRIZE, de Damien DUTRAIT, auteur et de Gilbert EDELIN, membre fondateur de l’association Théâtre & Monde du travail

 

ATELIER 2 / - place de la pratique artistique sur le lieu de travail

Si la pratique artistique est considérée aujourd’hui par bon nombre d’entreprises comme un levier pour le mieux-être au travail, les ensembles amateurs au sein des structures professionnelles sont de moins en moins nombreux. Les comités d’entreprise qui encadraient l’activité des chorales, orchestres, compagnies de théâtre se tournent davantage vers l’offre culturelle individuelle : le groupe amateur in situ devient l’exception.

Des techniques managériales aux offres de loisir, quelle place occupe la pratique artistique au sein de l’entreprise ?

Quels sont les formats existants et comment interrogent-ils l’implication des entreprises sur le temps long ?

En présence de Nicolas NAUDÉ, Directeur de Travail et Culture, Centre de Recherche et d’Innovation Artistique et Culturelle du monde du Travail, de Claire DAVID, Directrice de l’Académie Charles Dullin et de Michel TARDY, Président du Choeur Air France

 

Plénière de mise en partage 17h > 17h30

La mise en partage des réflexions menées lors des ateliers de cogitation collective sera introduite par le socio anthropologue Fabrice RAFFIN, en tant que grand témoin de cette rencontre.

 

> MPAA/Saint-Germain

Spectacle 18h

Homo Sapiens Economicus / Atelier d’Alexandre PAVLATA

La Chaise / Compagnie Pas à pas, Corps à corps

Toutes les informations 

 

 

* ALLER PLUS LOIN *

Centre de Recherche et d’Innovation Artistique et Culturelle du monde du Travail

Compagnie Slash / Art

Nicolas FRIZE

Compagnie Pas à pas, Corps à corps

PACT(e) et Le Carreau du Temple

Damien DUTRAIT

Théâtre & Monde du travail

Académie Charles Dullin

Comité d'Entreprise de la RATP

En partenariat avec la Citéco et les compagnies Pas à pas, Corps à corps et Compagnie n°8

Partenaire(s)