Ma P'tite Folie "Je joue, je chante"

Rejoignez la création de la comédie musicale Mais qui a tué Mercedes Delgado ! Le chant, la danse, le jeu seront mobilisés pour créer cette pièce écrite lors de l’atelier J’écris en 2020.

Atelier Vendredi 01 janvier › Vendredi 21 mai 2021
Atelier Vendredi 01 janvier › Vendredi 21 mai 2021

Ma P'tite Folie "Je joue, je chante"

Image
© Samuel Diot

Convaincue que la pratique artistique favorise l’épanouissement personnel et la création de liens sociaux, l’association Ma P’tite Folie a mis en place depuis novembre 2018 des ateliers hebdomadaires autour des arts de la scène pour rompre l’isolement dans lequel peuvent se trouver les personnes atteintes de troubles psychiques.

Janvier 2020 marque le début de la seconde promotion et la reconduction du partenariat amorcé en 2019 avec la MPAA. 

Menés sur deux sites de la MPAA, les ateliers ont vocation à rassembler des personnes atteintes de troubles psychiques et tous ceux qui auront envie de vivre une aventure citoyenne, artistique et humaine unique en son genre. Cela va créer ainsi une véritable mixité d’où découlera une interaction riche de la différence de chacun.

Lors des rendus publics des ateliers, il ne s’agira alors pas d’assister à une représentation donnée par des personnes atteintes de troubles psychiques mais à un spectacle présenté par des artistes amateurs de tout bord.

Les contenus des ateliers se déclinent sur deux axes : théâtre/chant et écriture dramaturgique.

L’atelier "j’écris" a été mené et animé début 2020 par la comédienne/chanteuse Sophie Kaufmann et le librettiste Cyrille Garit. Il a donné naissance à la pièce Mais qui a tué Mercedes Delgado qui sera interprété par l’atelier « je joue, je chante » sous la direction du même duo d’artistes.

Synopsis :

C'est la fête de fin d'année à "Bonheur Sans Limite", cabinet de conseil en développement personnel. Mercedes Delgado, la patronne du cabinet, est retrouvée morte. Une enquête en interne est lancée, en présence de toutes les employées. Un huit clos musical haletant commence : Qui a bien pu assassiner la reine du bien-être en entreprise ?

Un polar effréné et corrosif dans les méandres du  monde du travail où l'on découvrira comment le soucis absolu de rendement  peut se cacher derrière l'apparente quête du bien-être de l’employé.

 

Intervenant·e·s : Sophie Kaufmann théâtre et chant, Cyrille Garit écriture dramaturgique

 

Partenaire(s)