Hymnes en jeux

Interprétation de deux compositions du répertoire d’Hymnes en jeux, sous la direction musicale de Nils Kassap, et en présence de l’Orchestre de spectacle du Nouveau théâtre de Montreuil

Inscription
Atelier création Dimanche 21 novembre 2021 › Samedi 21 mai 2022
Inscription
Atelier création Dimanche 21 novembre 2021 › Samedi 21 mai 2022

Hymnes en jeux

Inscription
Image
© Nicolas Lascourrèges

Dans le cadre de l’Olympiade Culturelle, L’Orchestre de spectacle de Montreuil réunit d’ici à 2024 plus de cent musicien·ne·s en constituant un répertoire de trente hymnes réorchestrés par des compositeurs aux styles variés (jazz, musique contemporaine, tango, rock…).

L’atelier propose aux instrumentistes d’interpréter deux des compositions du répertoire d’Hymne en jeu, sous la direction musicale de Nils Kassap, et en présence d’un groupe de musicien·ne·s de l’Orchestre de spectacle de Montreuil.

Cet atelier est ouvert à une vingtaine de musicien·ne·s autonomes avec leurs instruments, sans exigence de niveau.

Biographie Nils Kassap

Né en 1995, il étudira la clarinette aux conservatoire de Montreuil puis de Rueil Malmaison auprès de Valérie Guéroult, Jérome Voisin, Jérome Comte, Florent Pujuilat et Joris Ruhl. Il étudira également auprès de Jacques Di Donato et Armand Angster pour la clarinette basse (dont il sera 2ème prix au concours d’Amiens en 2016).

Parallèlement, il travaillera le Klezmer avec David Krakauer puis les musiques Turques et Balkanes auprès de Nicolas Nageotte, Djeko Demirov et Jérome Cler. Il travaillera le jazz et les musiques improvisés avec Malo Vallois, Stephane Payen, Romain Clerc-Renaud, Marc Ducret, Julien Loureau, Bruno Chevillons et Eric Daniel

Il finira son apprentissage musicale au CRR de Paris En Musique Actuelles Amplifiées où il s’initiera à la basse électrique avec Sylvain Daniel avec qui il développera grandement l’usage de la clarinette basse électrique.

Il sera musicien d’orchestre pendant de nombreuse années notamment en tant que clarinette basse à l’orchestre philharmonique du Maroc sous la direction d’Olivier Holt en 2014, en clarinette solo dans l’orchestre des professionnels de l’Orch’est Ensemble en 2017 et tant que clarinettiste basse solo dans l’orchestre de spectacle de Montreuil depuis 2013 avec lequel il participera à divers pièces de théâtre telle que: Une faille de Mathieu Bauer (2013) au Nouveau Théâtre de Montreuil, Men Wanted de Sylvain Cartiny (2014), En Avant Marche d’Alain Platel (2015) au Théâtre de Chaillot, Les Derniers Jours de l’Humanité de Karl Krauss mis en scène par Nicolas Bigard (2018) à la MC93, Prova d’Orchestra de Mathieu Bauer (2018) au Théâtre du Rond-Point et Femme Capital de Mathieu Bauer et Sylvain Cartiny (2021) au Nouveau Théâtre de Montreuil.

Il travaillera également en tant que musicien et arrangeur avec Frédéric Nauzyciel sur le projet Marching Band Paris Project MBPP avec lequel il performera entre autre au palais de Tokyo, à l’ambassade de France de Washington et au centre George Pompidou et participera à la création du Marching Band Roazhon Project MBRP avec le TNB et le FRAC de Rennes.

Il se produira également sur scène avec entre autre Hamid Drake, Eric Groleau, François Corneloup, Klaus Basquiz, David Krakauer, Aymeric Avice, Fabien Duscombs, Jean-Loup Descamps, Sanseverino, Daniel Beaussier, Théo Girard, Denis Colin, Jérémy Ternoy, Jacques Mahieux, Reda Kateb,  Eric Echampard, Andy Emler et travaillera avec Yvan Cassar et Christophe « Disco » Mink.

Actuellement, il se produit avec le groupe d’Electro-Folk « Le Mange Bal » avec Théodore Lefeuvre, le quartet de Jazz « Racine » aux cotés de Sylvain Kassap, Claude Tchamitchian et Anil Eraslan.

Médias

1 médias
Nicolas Lascourrèges