Belles et Bois

Un spectacle boîte de Pandore dont jaillissent les belles…

Belles et Bois revisite différentes versions du compte initial de La Belle au bois dormant...

Spectacle Mercredi 15 décembre › Mercredi 15 décembre 2021
Spectacle Mercredi 15 décembre › Mercredi 15 décembre 2021

Belles et Bois

Image
© Laure Delamotte-Legrand

Les plus belles histoires commencent toujours par «il était une fois» mais les meilleures histoires n’ont jamais de fin. Pièce pensée et écrite pour un jeune public, Belles et bois s’empare des différentes versions du célèbre conte La Belle au bois dormant. En jouant avec les différents points de vue et la capacité naturelle des enfants à changer de rôle en basculant d’un univers à l’autre (sans jamais se préoccuper des questions de réalité), cette nouvelle création s’appuie sur la faculté de dissociation propre à l’enfance. La Belle au bois dormant ou la cervelle au petit pois du prince tout gluant ?

LES BELLES AU BOIS DORMANT
Cette histoire a été écrite par les frères Grimm mais également par Charles Perrault qui prolonge le réveil de la belle en imaginant une double vie menée par le prince après sa rencontre amoureuse (en effet dans cette version qui prolonge la scène du baiser, on y apprend que la mère du prince charmant est une ogresse qui va comploter pour manger ses petits enfants). Aujourd’hui l’histoire de La Belle au bois dormant se raconte très librement à partir des deux versions. Dans certains récits, la grenouille prédit la grossesse de la reine, dans d’autres, la présence de l’animal prophétique est totalement occultée. Le nombre des fées passe de trois à sept voir parfois à treize, les vœux prononcés par chacune d’entre elles varient d’un récit à l’autre. Par ailleurs, la version de Perrault n’est jamais racontée dans son intégralité et s’arrête au réveil de la belle.

C’est à partir de cette liberté narrative que nous avons écrit une pièce qui réinterprète 8 fois le conte initial en proposant différents angles de vue.

---

Conception : Emmanuelle Vo-Dinh & David Monceau
Interprétation : Alexia Bigot, Cyril Geeroms, Camille Kerdellant, David Monceau
Assistante : Violette Angé
Création musicale : David Monceau
Musiques additionnelles : Piotr Illitch Tchaïkovski, Bernard Herrmann
Prose additionnelle : Camille Kerdellant
Création lumière : Françoise Michel
Création costumes : Salina Dumay
Création décor : Christophe Gadonna
Création accessoires : Violette Angé, Salina Dumay, Christophe Gadonna
Régie générale de tournée : Florent Pellen

---

Bord plateau à l'issue de la représentation !

Médias

1 médias