Mairie de Paris

Version mal-voyants

L
M
M
J
V
S
D
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
1415161718
19
20212223
24
25
26
27
28
2930

mercredi 14 novembre

à 19h30

Scènes ouvertes

14-18 : LES POILU·E·S


Pourquoi les Poilu·e·s ? Et bien pourquoi pas ? Les femmes non plus n’avaient pas le temps de se raser pendant la Grande Guerre. On en parle ? Les oeuvres présentées durant ces quelques jours entre le 14 et le 18 novembre rendent hommages aux combattantes et aux combattants. Tous·tes sont à l’honneur, barbe ou pas, pourvu que ça pique !


Lecture


LE LAVOIR

suivi de
Concert

1918, L'HOMME QUI TITUBAIT DANS LA GUERRE

Direction : Fabrice Colas
• Avec La Sirène, les choeurs d’enfants des conservatoires Paul Dukas et Maurice Ravel et la maîtrise de Perverie
• Oratorio de Isabelle Aboulker, sur un livret de Arielle Augry

Cette oeuvre avec solistes, choeurs et orchestre commence par l’attente angoissante de l’assaut d’un des derniers combats qui va avoir lieu dans le « no man’s land », partie du front située entre les tranchées ennemies, nommées le « pays sans hommes ». La Sirène, orchestre d’harmonie de Paris, s’associe à plusieurs chœurs d’enfants pour présenter cette œuvre emblématique qui regarde, au-delà des combats, les conséquences d’une guerre dévastatrice




>réservation recommandée
01 85 53 02 10 | reservation@mpaa.fr