Mairie de Paris

Version mal-voyants

L
M
M
J
V
S
D
01
02
03
04
05
06
0708091011
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
232425
26
2728293031

jeudi 15 mars

à 19h00

EXPOSITION COLLECTIVE
À LA MPAA/BREGUET ET À LA MPAA/BROUSSAIS
LE TROUBLE FÊTE
Exposition du jeudi 15 mars au vendredi 13 avril


VERNISSAGE LE JEUDI 15 MARS À LA MPAA/BREGUET À 19H
--------------------------------------------------------------------

Un importun survient qui trouble l’intimité, qui arrête l’expansion, qui glace le plaisir, probablement comme un étranger tombant au milieu d’enfants en train de danser une ronde.

Alfred Delvau, Dictionnaire de la langue verte (1866)

Le Trouble-fête s’invite. Il intervient, comme une provocation, exhorte à casser les codes, sortir des clous, jeter son pavé dans la mare…

Le Trouble-fête est un imprévu, un pas-de-côté dans le processus créatif, un grain de sable dans un rouage fragile, un accident qui vient dérouter, étayer ou enrichir, substituer ou contrecarrer le plan initial ou la démarche attendue.

Enquiquineur, importun, décalé, subversif … Le Trouble-fête se donne à voir dans une diversité d’approches et de propositions plastiques pour cette nouvelle double exposition.


La liste des artistes pour cette 13e édition :

MPAA/Breguet

Par l’irruption de l’intime ou le déraillement d’un processus attendu ou codifié, les artistes nous invitent à une perception plus sensible et introspective, mettant en scène la fragilité et la complexité des êtres.

--------------------------------------------------------------------

Charlotte Audoynaud et Ludivine Zambon

Eclipse

Vidéo

« Les durées de vie, de travail, d’information sont de plus en plus rapides et nos corps y survivent de plus en plus longtemps. Face à ce monde accéléré, nous faisons le choix de poser notre caméra sur un pied, de regarder longuement nos acteurs et leur attente. »

--------------------------------------------------------------------

Charlotte Audureau

Dolor

Photographie et création sonore

Charlotte Audureau propose un travail à la fois documentaire et expérimental. Danseuse et souffrant d'une hernie aux cervicales, la photographe réalise la nature intime et unique des douleurs. Le corps en souffrance des danseurs devient alors son sujet de recherche.

--------------------------------------------------------------------

Tess Girard

Les créatures du cabaret

Pastel

Tess Girard met en scène dans un questionnement malicieux et intempestif des êtres dans ces lieux de fête exposant la fluidité du genre, troublant ainsi notre façon de voir les autres et de se regarder soi-même.

--------------------------------------------------------------------

Françoise Guichard

Les intrus

Trouble-fête

Collage

Par son travail de collage, Françoise Guichard propose un détournement d’images qui interroge dans le temps la main de l’homme dans le champ social et environnemental.

--------------------------------------------------------------------

Chems Hamel

Mouvement irrationnel

Photographie

« La mode défile sous les projecteurs du beau et du lisse, ce qui devait être une série de photos à l’image du milieu s’est transformé malgré moi en un sentiment critique du superficiel et du faussement beau. »

--------------------------------------------------------------------

Marianne

Déblai

Sculpture-modelage et texte

« A force de vouloir être au plus près de soi en société, nous dénotons, et forcément nous nous nous mettons dans cette position de trouble-fête régulièrement… Ces trois poupées sont le reflet d’intérieurs libérés, elles montrent ce que l’on refuse de voir, ce que l’on tait, les multiples souffrances, tourments. »

--------------------------------------------------------------------

MPAA/Broussais

Subversives et poétiques, six propositions d’artistes utilisent le détournement comme procédé de réflexion et remise en causes de réalités ou postulats établis de notre société.

--------------------------------------------------------------------

Florence Le Van

Trouble-fête dans la ville

Collage

« L’objectif est de créer une mise en scène inattendue ou une interprétation incongrue, d’animer un espace sans vie soudain habité par des objets, des humains venus de nulle part ou d’ailleurs et de les faire revivre dans un univers improbable. »

--------------------------------------------------------------------

Muriel Montini

Les jeux d’enfants

Vidéo

L’artiste propose ici un glissement, le passage d’un jeu innocent à un autre registre : « Le jeu est cassé car les autres enfants n’appartiennent pas encore au monde dans lequel le trouble-fête veut les entraîner. »

--------------------------------------------------------------------

Pacôme Puech

Work

Impression

« Le capitalisme est une grande fête. Ma série d'impressions propose de casser l'ambiance en détournant les codes de la propagande anti-tabac et en les recyclant dans une propagande anti-travail. »

--------------------------------------------------------------------

Florent Schwartz

La Magnitude Humaine

Photographie

La Magnitude Humaine fait écho à l'urbanisation massive en Chine, où l'on détruit sans cesse pour reconstruire. Les habitants acceptent ces démolitions comme on se résigne à la pluie ; des démolitions aussi immuables qu'un séisme, un tremblement irrationnel qui mélange les espaces et les époques.

--------------------------------------------------------------------

Paul Ternisien

Photographie

« J’ai réalisé une série de cinq photographies où j’ai tenté de questionner visuellement l’impression de trouble-fête, une sensation d’intrusion qui titille le regard en cassant l’harmonie d’une trame rigoureuse. »



© Photo Nathalie Vu Dinh


Vernissages :

- Le jeudi 15 mars à 19h00 à la MPAA/Breguet

- Le vendredi 16 mars à 19h00 à la MPAA/Broussais

--------------------------------------------------------------------

Horaires d’ouverture :
du mardi au vendredi de 14h à 22h
samedi de 10h à 19h
dimanche de 14h à 20h

Entrée libre



> entrée libre
| 01 79 97 86 00 | broussais@mpaa.fr

MPAA/BROUSSAIS
100 rue Didot - 75014 Paris
métro : Porte de Vanves (ligne 13) | Porte d'Orléans (ligne 4)
bus : ligne 58, ligne 95 | Velib' : 108 rue Didot (station 14022)
tramway : T3a - arrêt Didot

01 85 53 03 50 I breguet@mpaa.fr

MPAA/BREGUET
17-19 rue Breguet ou 30/34 rue du chemin vert- 75011 Paris
métro: Bréguet-Sabin / Saint-Ambroise