Mairie de Paris

Version mal-voyants

L
M
M
J
V
S
D
01
0203
04
050607
08
09
10
11
121314
15
16
17181920212223
24
25
2627
28
29
30
31

jeudi 18 mai

à 20h00

AU LEVER DU JOUR /
YVANN ALEXANDRE

Réalisation de l'atelier de création

17 femmes et hommes, 17 vous et moi, engagés entre la recherche d’un même élan et leurs bien aimées solitudes. Autant de gestes, d’effleurements, d’apprivoisements et de regards. Autant d’urgences et de douceur mêlées, de premiers pas et de pas perdus. Là où le vécu est aveugle et où l’instinct est survie. Ce pourrait être un rivage où cette famille recomposée s’est déposée, un rivage où tout peut commencer. Une nouvelle histoire, un nouvel horizon. Pour chacun et pour tous. Là, au lever du jour.

Au lever du jour s'attache au commencement. D'un fil, d'un geste, d'un partage. De ce temps avant le temps qui peu à peu gagne en lumière, force et tensions. Au commencement des chemins de vie, des chemins de danse, à cet instant du tenir debout, avancer et aller vers. 17 danseurs, dans un nouveau départ, dans un voyage où l’humanité s’incarne dans une écriture élégante et tenue, où la faille est nécessaire et alliée pour ressentir à nouveau. Au lever du jour démarre là, sur un rivage où chaque souffle s’élance au préambule d’une migration, en soi, et de soi vers l’Autre.

interprètes
les participants de l'atelier de la MPAA

chorégraphie
Yvann Alexandre

assistant/répétiteur
Steven Berg

compositeur
Jérémie Morizeau

d’après des morceaux extraits de Orphée de Johann Johannsson et Sartorio - Philippe Jaroussky, Trentemoller et Superpoze





Cliquez sur l'image > plus d'information sur les Journées Danse



> entrée libre | réservation recommandée
01 85 53 02 10 | reservation@mpaa.fr


Photo © Virginie Kahn


TANGO FOR PINA / TANGO OSTINATO

Réalisation de l'atelier de création

« Nous souhaitons apporter au danseurs et aux spectateurs une dimension sensorielle du Tango et questionner avec eux les différentes qualités du toucher et du contact: un magnifique terrain à explorer.

Comment ces éléments jouent-ils sur notre rapport à l’autre ?

Des propositions guidées amèneront et laisseront libre cours à une danse personnelle, sensible et créative que nous sommes ravis de partager avec le public.

Ce travail se révèle aussi un hommage à Pina Bausch qui, comme par surprise nous a accompagnés lors de ces ateliers dans les images que nous avons choisi et l'univers du tango qu'elle a sans doute aimé».

L’abrazo, ou l’enlacement si typique du tango argentin offre une expérience sensible et personnelle au danseur, qui traverse une suite d’histoires singulières dansées et racontées au public. Entre composition et interprétation, l’écriture des chorégraphes, tout en rendant hommage à l’héritage du passé et à sa mémoire, donne place à l’imprévu qui génère des formes nouvelles.

La traversée de différents états de corps, semblable aux évolutions d’une suite musicale, sera à l’origine de différents états de danse confrontés à l’idée de transformation.

La marche et le bal deviennent symboles et sièges d’une suite d’évolutions vécues et représentées.


www.tango-ostinato.com

interprètes
les participants de l'atelier de la MPAA

chorégraphie
CieTango Ostinato